Hommages – « Sentinelles »

 

Antonio Contador-Sentinelles

Antonio Contador se présente comme un fossoyeur d’histoires. Il déterre, met à jour puis permet de faire le deuil d’histoires personnelles ou anonymes. C’est en écoutant des histoires de famille d’une oreille distraite qu’Antonio Contador, artiste aux multiples allers et retours entre France et Portugal, découvre que son grand-père a fait la guerre de 1914-1918 dans le nord, un aieul taiseux qui s’animait dès lors qu’on évoquait la France. Un hasard et une histoire personnelle qui ouvrent la porte à un travail artistique autant qu’à une recherche sur ces soldats portugais venus combattre les Allemands.

Lire la suite

OVCACEK : La lecon du A majuscule, ou la lettre dissidente

Eduard Ovcacek

Encore peu connu en France, l’artiste tchèque Eduard Ovcacek (né en 1933) est l’auteur d’une œuvre riche et polymorphe, au sein de laquelle peinture, collage, gravure, estampe, sculpture et poésie concrète se côtoient.

Son travail présente la caractéristique de s’être développé au cœur de l’histoire mouvementée de la Tchécoslovaquie et de sa politique autoritaire entre 1948 et 1989. Dans le contexte de Normalisation imposée par l’URSS à partir de 1968, Ovcacek devient une figure forte de la vie artistique dissidente.

Lire la suite

Wong Hoy Cheong ou la peinture rejouée

Wong Hoy Cheong : "Playing for Dying Mother"

Ce travail de relecture caractérise bon nombre d’œuvres de l’artiste Wong Hoy Cheong (né en 1960 à Penang, Malaisie). Lors de la dernière biennale de Lyon, en 2009 il proposait ainsi de revisiter quelques œuvres du musée des Beaux-arts de la ville : Jean Cavalier jouant le choral de Luther devant sa mère mourante de Puvis de Chavannes (1851), Le Mauvais propriétaire de Bonnefond (1824), La Lecture de Fantin-Latour (1877), Les Adieux du soldat de Genod (1824), La Dame de charité de Greuze (1775), ou encore Marie Coca et sa fille de Valadon (1913)

Lire la suite