Conférence internationale 31 Mai 2018

Le 16 mai 2018

Un évènement organisé par Pangée Network

Cette conférence internationale est organisée en l’honneur de l’historien Benjamin Stora à l’occasion de son départ à la retraite universitaire. Eminent spécialiste de l’histoire coloniale et de l’immigration, Benjamin Stora nous lègue un héritage  d’envergure. Cette journée réunira, autour de l’oeuvre de l’historien, ses pairs et ses élèves,  ses compagnons de route et les acteurs des champs académique, culturel et militant qui travaillent sur les sociétés post-coloniales. Cet événement  permettra  de rappeler les apports historiographiques et les avancées sociétales obtenus grâce aux travaux pionniers de Benjamin Stora mais aussi  de tracer les perspectives de recherches qui en sont les héritières

 

B. Stora, Nanterre, 1970. D.R.

9h30 – 10h00

Introduction de la Journée

  • Jean-François Chougnet (Président du MUCEM)
  • Jean-Claude Gaudin (Maire de Marseille) 
  • Naïma Yahi (Directrice de Pangée Network)
  • Michel Wieviorka (Président de la FSHM)
  • Frédérique Vidal (Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation)

TEMPS 1 : LE PARCOURS

 

10h00-12h30

Table-ronde n° 1 : Les apports historiographiques de Benjamin Stora

 

En France

Animation : Frédéric Callens (chef du service des ressources/MHNI) et Pascal Blanchard

 

Nicolas Bancel (Groupe de recherche ACHAC – UNIL, Lausanne)

Anissa Bouayed (Université Paris VII)

Omar Carlier (professeur émérite, Paris VII)

Karima Dirèche (TELEMME-Aix Marseille Université-CNRS)

Yvan Gastaut (Université de Nice-Sophia Antipolis)

Jean-Charles Jauffret (IEP Aix)

Aïssa Kadri (Université Paris VIII)

Jean-Loup Salzmann (Président de l’AMUE)

Maryse Tripier (EHESS)

 

A l’international 

Animation :  Nadia Hathroubi-Safsaf (journaliste) et Marie Chominot

 

Andrea Brazzoduro (Oxford University)

Alec G. Hargreaves (Florida State University)

Jim House (Leeds University)

James Mac Dougall (Trinity College)

Achille Mbembe (Université du Witwatersrand, Johannesburg)

Abdelmadjid Merdaci (Université Mentouri, Constantine)

Hassan Remaoun (CRASC, Oran)

Todd Shepard (Johns Hopkins University,  Baltimore)

 

( Déjeuner : 12h30-14h00 )

 

14h00-14h30

Ouverture de l’après-midi

  • Xavier Driencourt (ambassadeur de France en Algérie)

 

14h30-16h00

Table-ronde n° 2 : L’engagement de l’homme 

 

Animation : Emmanuel Laurentin (journaliste) et Naïma Yahi

 

Corinne Bord (CGET)

Alice Cherki (psychiatre)

Catherine Coquery Vidrovitch (professeur émérite, Paris VII)

Driss El Yazami (Génériques, CNDH du Maroc)

Nacer Kettane (Beur FM)

Gilles Manceron (LDH)

Samia Messaoudi (Au nom de la mémoire)

Georges Morin (Coup de Soleil)

Dominique Sopo (SOS Racisme)

 

TEMPS 2 : LA TRANSMISSION

 

16h00-17h15

Table-ronde n° 3 : L’historien et la culture (cinéma, littérature, édition, medias)

 

Animation : Renaud Dély (journaliste) et Yvan Gastaut 

 

Kader Abderrahim (Sciences Po Paris)

Pascal Blanchard (Groupe de recherche ACHAC, chercheur LCP CNRS)

Julien Gaertner (Université Côte d’Azur)

Kaoutar Harchi (CERLIS-Université Paris 3)

Alexis Jenni (écrivain)

Hadj Miliani (CRASC, Oran)

Hélène Orain (Directrice générale, MNHI)

Slimane Zeghidour (écrivain et journaliste)

Youcef Zerarka ( journaliste)

 

17h30 – 18h30

Table-ronde n° 4 : Les héritages

 

Animation : Rosa Moussaoui (journaliste) et Stéphane Mourlane (TELEMME-Aix Marseille Université-CNRS)

 

  • Les nationalismes algériens :

Linda Amiri (Université de Guyane)

Nejib Sidi Moussa (CNRS/CESSP)

Malika Rahal (CNRS/IHTP)

Natalya Vince (University of Portsmouth, CNRS/IHTP)

  • Les acteurs et les institutions françaises :

Abderahmen Moumen (ONACVG, CRHiSM, université de Perpignan)

Tramor Quemeneur (Université Paris VIII Saint-Denis)

  • Cultures post-coloniales :

Marie Chominot (Pangée Network)

Naïma Yahi (URMIS/Pangée Network)

19h00 – 20h00

Leçon du professeur Benjamin Stora suivie d’une séance de signature

Benjamin Stora reviendra, le temps d’une leçon, sur les enjeux de l’écriture de l’histoire et des retours de mémoire. Oscillant entre l’état de la discipline et les perspectives de recherches pour les années à venir, son propos permettra au plus grand nombre de saisir la portée de ses réflexions, mais aussi la richesse de son legs à l’histoire du fait colonial, de la guerre d’Algérie et de l’immigration.

 

20h15

Concert de Samira Brahmia (Forum du MUCEM)

Chanteuse franco-algérienne au répertoire pluriel, elle nous propose une ballade musicale qui nous emmène sur les deux rives de la Méditerranée.

 

 

En partenariat avec le Mucem, la MNHI, le laboratoire Telemme/MMSH/Université d’Aix-Marseille, le laboratoire Urmis/Université de Nice Sophia Antipolis, l’Institut Maghreb Europe (Université  Paris 8), l’ambassade de France en Algérie, les associations Remembeur et Ancrages, le groupe de recherche ACHAC, Mairie de Marseille, l’INA, TV5 Monde, le courrier de l’Atlas.

 

Avec le soutien du Ministère de la Culture, du Ministère de la Défense, du Ministère de la Recherche, de l’Enseignement Supérieur et de l’Innovation, du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, du CGET et de l’ONACVG.

 

Informations pratiques:

 

9h30-21h00

Auditorium du MUCEM 

J4, 1 Esplanade du J4 – Marseille

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Laisser un commentaire